Partagez | 
 

 Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

« Antonia A. Bowie »
Survivor
Who are you ?

Votre bouille :
Messages : 21
Date d'inscription : 11/05/2015
Situation amoureuse : Célibataire, merci bien.
Métier : Aide-gestionnaire des ressources sous le dôme, anciennement associée et gestionnaire d'un réseau de prostitution dans le Bronx, à l'extérieur et comédienne amatrice à ses heures perdues.
Objectif(s) dans le dôme : En sortir et réussir à survivre de la meilleure des façons possibles.
Points : 30
Crédibilité : 1
Célébrité choisie : Jessica Parker Kennedy
Crédits : Cristalline.

MessageSujet: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 10:49

Bienvenue sous le dôme

Antonia Ann Bowie

Informations personnelles
Coucou les copains ! Je me présente, je suis Antonia Ann Bowie, mais mes amis me surnomment Tony. Je suis née le 13 mai 1987 à New-York, dans le Bronx ce qui fait que j'ai maintenant 28 ans. Avant le dôme, j'étais associée et gestionnaire du réseau de prostitution de mon frère ainsi que comédienne amatrice, sous le dôme, je me rends utile en tant que aide-gestionnaire en ressources. Je suis actuellement célibataire, grand bien m'en fasse et j'ai une préférence pour les femmes. Lorsque le dôme est tombé, j'étais en train de me produire sur scène dans une pièce pour enfants pour la cause des enfants malades qui me tient à cœur. Depuis, il m'est impossible de revenir à New York et de retrouver mon grand frère, qui doit sacrément s'inquiéter de ne pas me voir revenir. Par chance que j'ai mon rat, Vane avec moi sinon ça serait encore pire. Ma priorité sous le dôme est de survivre peu importe ce que je dois faire pour ça, pour pouvoir sortir de cet endroit. C'est donc pour cette raison que je fais partie des survivors. La célébrité qui me représente est Jessica Parker Kennedy. Les images et les gifs utilisés dans cette présentation ont été faits par Cristalline & Inconnu (tumblr gif hunt)


Histoire de votre personnage
Antonia, c'est avant tout une histoire d'amour. Pas celle, rose et dégoulinante de niaiserie, que l'on croise dans ces comédies romantiques qui finissent par donner la nausée. Non. Les vraies. Les compliquées. C'est une histoire d'amour entre un frère et une sœur ; rien de malsain, rien d'incestueux. Ce n'est pas cet amour-là. C'est l'histoire d'une tendresse, d'un partage, d'une complicité sans limite. Une relation fusionnelle qui a rythmé toute la vie d'Antonia. C'est l'histoire de deux inséparables que le sort a séparé. Tout commença pour Antonia, comme pour nous tous, le jour de sa naissance. Un jour de fête, pour sa famille. Un jour où les Bowie accueillaient un nouveau membre dans leur famille. Une famille soudée. Une famille fusionnelle. La venue d'Antonia avait été préparée, attendue. Et ce n'était pas Marcus, son grand frère de six ans, qui pouvait dire le contraire. Lui avait commencé à parler à sa petite sœur alors qu'elle n'était encore qu'un pois-chiche dans le ventre de leur mère. Dès qu'il avait compris qu'un bébé était en train de se développer dans ce ventre, il avait pris son rôle de futur grand-frère très au sérieux. Et lorsque sa petite sœur était née, elle était devenue instantanément la femme la plus importante de son existence.

Les Bowie n'étaient pas riches. Non, à vrai dire, ils flirtaient même dangereusement avec la pauvreté. Le père de famille, Thomas, un homme fort et bien bâti, était simple maçon et il peinait à rapporter à la maison suffisamment d'argent pour subvenir aux besoins de sa femme et de ses enfants. La mère de famille, une femme au caractère trop affirmé et à l'accent africain encore bien présent, était mère au foyer et avait toujours refusé la moindre aide. Elle disait qu'accepter d'être des parasites de l’État les déshumanisait. Qu'elle ne voulait pas de ça. Et personne ne tenait tête à Fata. Personne. Et surtout pas son mari. Mais le manque d'argent n'empêchait pas de remplir la maison de rires, de chansons et de joie. C'était joyeux, chez les Bowie. C'était comme une grande fête perpétuelle. C'était accueillir les oncles et les tantes, les cousins et les cousines, les amis. La porte de leur petit appartement au cœur du Bronx était toujours ouverte. Il fallait offrir aux autres, disait Fata. Offrir, même s'ils n'avaient presque rien.

Même si elle ne passa pas son enfance dans la richesse et l'opulence, Antonia eut une enfance heureuse, jusqu'à un certain point de sa vie. Une enfance à rejoindre son frère tous les soirs dans son lit, dès qu'elle avait été assez grande pour pouvoir quitter le sien toute seule, juste pour le plaisir de l'entendre lui raconter des histoires. Juste pour le plaisir de dormir dans ses bras ; cet endroit où elle se sentait le plus en sécurité au monde. Seule ombre au tableau ? L'école. Cette école et ces gens qui s'y trouvaient. Ces gens qui se servaient d'elle. Parce qu'il fut un temps où Antonia avait été comme Fata ; le cœur sur la main. A donner sans rien attendre en retour. A donner jusqu'à en crever. A six ans, dans cette petite école de quartier où se mêlaient tous les gamins qui grandissaient ensemble dans de grands immeubles, Antonia était celle qu'on s'amusait à effrayer. Celle à qui ont prenait son goûter. Celle qui ne disait rien. Celle qui cachait ses larmes pour retrouver la joie de sa maison. Celle qui subissait en silence. Celle qui voulait aimer les autres, sans comprendre que les autres ne faisaient que s'amuser avec elle. De petite flamme pleine de vie, elle devenait une enfant renfermée. De plus en plus. Et ce changement n'échappa pas à Marcus. Il pouvait échapper à Thomas. Il pouvait échapper à Fata. Mais Marcus connaissait sa petite sœur par cœur.

Marcus, à cette époque, était déjà ce grand gaillard au visage fermé qui avait compris que pour s'en sortir dans la vie, il fallait jouer des poings. Il n'aimait pas la fatalité. Il ne voulait pas rester ce gamin du Bronx pauvre. Lui, il voulait s'en sortir, même s'il devait écraser les autres pour ça. Il respectait sa famille, il aimait sa petite sœur plus que sa propre vie, mais il n'était pas prêt à s'écraser face aux autres. Dans le quartier, Marcus était connu, respecté. Petit délinquant, il touchait un peu à tout pour ramener un peu d'argent à la maison, même si les coups de Fata – à chaque fois qu'il se faisait pincer pour des conneries - auraient dû le dissuader de faire une telle chose. Il s'en foutait, des coups de Fata. Il voulait se sortir la tête de l'eau. Il voulait se construire une vie riche. Personne ne pouvait dire qu'il manquait d'ambition. A 12 ans, il avait déjà des plans pleins la tête pour se construire son petit empire. Il traînait avec les plus vieux du quartier, ceux qui n'avaient pas peur de dealer de la drogue ou de se mouiller dans des trafics d'armes. Ceux qui rendaient honneur à la réputation du Bronx. Il voulait devenir comme eux. Alors, le jour où il remarqua un bleu sur le corps de sa petite sœur, de son petit trésor, personne au monde n'aurait pu le retenir. Il força Antonia à parler. A donner des noms. A lui raconter ce qui se passait dans cette foutue école où il ne pouvait pas veiller sur elle. « Tu fais confiance à personne, Tony. A personne d'autre qu'à moi, t'as compris ? » Ces mots étaient restés gravés dans l'esprit d'Antonia. Elle ne su jamais ce que son frère avait fait, mais les autres avaient commencé à la laisser tranquille. Et à la laisser seule. Alors ce fut à son frère qu'elle se raccrocha, de toutes ses forces. Il était un peu comme son Dieu. La Parole Divine. Le seul qu'elle écoutait.

L'adolescence est un âge ingrat. Et Antonia fit une crise d'adolescence qui plongea ses parents dans une profonde incompréhension. 13 ans. L'âge con. Elle leur reprochait tout ce qui n'allait pas dans son existence. Et elle s'éloigna d'eux. La joie n'était plus présente, chez les Bowie. Marcus avait définitivement fini par plonger dans la délinquance et, à 19 ans, il avait pris ses affaires et était parti de la maison pour vivre à droite, à gauche. La seule chose qui le rattachait à sa famille était cette petite sœur dont il continuait à s'occuper. Cette petite sœur qu'il était le seul à réussir à encadrer. Ce fut grâce à Marcus qu'Antonia ne lâcha pas l'école. Elle était intelligente et son frère le savait. Il voulait la voir réussir. Il avait pour elle encore plus d'ambition que pour lui-même. Et ils se l'étaient promis ; ils allaient s'en sortir. Ils allaient devenir riches. Puissants. Le frère et la sœur Bowie. Rien ne semblaient leur faire peur. 13 ans. L'âge des découvertes. Antonia découvrit le théâtre ; cet univers qui lui faisait tout oublier, qui lui mettait des étoiles dans le regard. Cet univers qu'elle voulait comprendre, toucher, analyser. Elle commença le théâtre dans une petite troupe de quartier, poussée par son frère. Et jamais elle n'arrêta. Jamais. Elle voulait devenir comédienne, elle le ressentait au plus profond d'elle-même.

Et puis, il y avait Rose. Rose fit prendre conscience à Antonia que jamais elle ne pourrait aimer les hommes. Rose fut la première et la dernière qu'Antonia aima. Rose était de ces personnes qui n'avaient jamais manqué de rien dans leur existence. Lorsqu'elles se rencontrèrent, pendant un cours de théâtre, Rose avait déjà 15 ans et un avenir tout tracé. Rien à voir avec Antonia, ses 13 ans et la galère que serait sa vie. Et ça aurait pu n'être qu'une amourette d'adolescentes en quête de leur identité. Mais non. Non, ça avait été vrai, entre elles. Rose l'avait ressenti. Comme un petit aimant au fond de son ventre qui l'avait poussée vers cette gamine métisse et solitaire. Elles avaient mis du temps, à s'apprivoiser. Un an, avant de devenir amies, tout en sentant bien qu'elles ne voulaient pas être seulement amies. Rose avait dû faire des efforts pendant un an. Des efforts pour se rapprocher d'Antonia. Des efforts pour se faire accepter de Marcus... Et il fallut attendre encore un an, pour que les sentiments se décident enfin à sortir. Ce fut la petite Rose de 17 ans qui fit le premier pas et qui embrassa la première la petite Antonia de 15 ans. C'était beau. C'était bon. Et, à ce jour, ça reste le meilleur souvenir d'Antonia. Leur histoire dura neuf ans. Pour Marcus, accepter que sa sœur puisse à la fois aimer une autre personne que lui aussi fort, et qu'elle puisse assumer avec autant de facilité son homosexualité, avaient été deux coups durs à encaisser. Mais pour Antonia, il pouvait encaisser n'importe quoi. Et le duo frère/sœur s'ouvrit à un trio. Il avait fini par apprécier Rose, lui aussi. Elle avait fini par faire partie de la famille. Cette bourge qui était partie faire des études d'art dramatique, pendant que Marcus montait de ses propres mains un réseau de prostitution et qu'Antonia réfléchissait à ce qu'elle voulait faire.

A 19 ans, Antonia s'installa avec son frère dans un petit appartement. Les affaires commençaient à marcher pour Marcus. Il pouvait au moins offrir à sa sœur le confort d'un toit. Quelques mois plus tard, Rose fit un pied de nez à ses parents pour emménager avec eux. Études, petits boulots, la compagne d'Antonia ne ménageait pas ses efforts. Et c'était ce que Marcus appréciait chez elle. Elle était un moteur dans cette colocation peu ordinaire. Il lui faisait confiance pour réussir à pousser sa sœur vers le haut. Antonia n'avait pas cessé le théâtre, mais en vivre lui semblait difficile ; elle en avait la preuve avec sa petite-amie qui galérait malgré ses études et son sérieux. Antonia pataugeait. Elle se cherchait. Elle ne savait pas quoi faire de sa vie. Et Marcus lui offrit une solution. Peut-être pas la meilleure. Peut-être pas la plus conventionnelle. « Tu veux faire un truc utile ? Empoche-moi un diplôme en économie et gestion, et aide-moi. Mon business deviendra le tien à 50%, t'auras les bénef' qui vont avec. A toi de décider, Tony. » Le choix fut fait assez vite, en réalité.

A 24 ans, Antonia fut hautement diplômée en économie et gestion. Elle aurait pu faire un métier qui lui aurait apporté pas mal d'argent, une stabilité, et Rose n'attendait que ça. Rose passait sa vie à attendre qu'Antonia se décide enfin à quitter cette vie qui avait été drôle un temps. Parce que Rose avait besoin de quelque chose de stable ; une vraie vie de famille. Ne plus rentrer chez elle et avoir peur de se faire flinguer par les associés de Marcus. Elle ne supportait plus la situation, depuis un petit moment déjà. Si elle restait, ce n'était que pour être avec Antonia. Mais l'amour à ses limites. Et Rose avait compris qu'elle n'aurait jamais la priorité le jour où Antonia devint l'associée de son frère dans le réseau de prostitution. Leur rupture était inévitable. Et Antonia peina à s'en remettre, se promettant de ne plus jamais aimer quelqu'un comme elle avait pu aimer Rose. Elle enchaîna les histoires d'un soir pour oublier. Elle devenait une parfaite connasse sans cœur qui se servait des femmes pour prendre un peu de plaisir et qui les jetait dès qu'elle n'avait plus besoin d'elles. Elle se noyait dans son boulot pour faire tourner correctement le réseau, elle se noyait dans tout ce qui pouvait lui faire oublier Rose. Et Marcus restait là, à la soutenir, à l'aimer, à presque mettre sa propre vie entre parenthèse pour essayer de la faire aller mieux.

Quatre ans plus tard, leur réseau de prostitution était bien ancré dans le Bronx. Quinze filles, réparties dans tout le quartier. Antonia gérait l'économie, gérait tout ce qu'il avait à gérer sur le plan matériel sans ciller. Marcus gérait les filles, les clients et tout l'aspect commercial. Tout fonctionnait très bien comme ça. Antonia avait trouvé une troupe de théâtre amateur qui lui permettait de continuer à pratiquer sa passion. Et sa vie aurait pu continuer ainsi pendant des années et des années, si cette même troupe n'avait pas décidé de participer à la grande collecte de fond de Chester's Mills en l'honneur des enfants malades. Si elle avait su, Antonia ne serait jamais partie là-bas. Mais elle était partie. Et comme tout le monde, elle se retrouva prise au piège sous le dôme. Bien déterminée à en sortir et à survivre, même si cela devait signifier faire des sacrifices énormes pour se donner toutes les chances possibles.

Caractère du personnage
Antonia est une incroyable égoïste ; elle le sait, l'assume et en est presque à le revendiquer. Elle pense qu'avant de penser aux autres, il faut penser à soi-même. Sans cela, on ne peut rien offrir à personne. Mais peut-être que son égoïsme ne découle que de sa faculté à être ambitieuse, à l'image de son grand frère pour lequel elle a beaucoup d'amour et de respect. Il est d'ailleurs une exception, dans la vie de la demoiselle, qui a davantage tendance à se montrer solitaire, et qui a une phobie assez poussée de l'attachement. Cette phobie se traduit par le fait qu'elle peut se montrer assez agressive envers les personnes auxquelles elle pourrait s'attacher, allant même parfois jusqu'à se montrer blessante en acte et en paroles à leur égard. Elle a un manque de tact assez conséquent, conséquence directe de son côté trop franche. Malgré tout, elle reste une personne calme, et réfléchie, qui ne s'emporte pas si facilement que ça. Il en faut beaucoup pour la faire sortir de ses gongs, mais si c'est le cas, elle cherchera à se venger de toutes les façons possibles. Rancunière dans l'âme, il est peut-être préférable pour tout le monde de ne pas se la mettre à dos.

Pour autant, ce n'est pas non plus une mauvaise âme. Se montrant quasiment toujours souriante, Antonia est très vite à l'aise dans une foule et assez agréable en société si on omet les petits piques qu'elle est capable de lancer de temps à autre. Disons qu'elle a apprit à être adaptable. Elle est sarcastique, mais camoufle ça avec une petite touche d'humour qui décrédibilise les moments où elle se montre trop méchante. C'est une femme intelligente, qui peut être facilement capable de jouer avec les mots si elle le veut, et elle n'hésite d'ailleurs pas à se montrer assez manipulatrice si elle a besoin de l'être. On pourrait, à vrai dire, la croire confiante, mais la réalité est toute autre ; Antonia manque de confiance en elle, mais s'efforce de le cacher à tout le monde, parfois même à elle-même. Son côté débrouillarde réussit à contrebalancer ce défaut de taille, et elle a toujours su se sortir de situations compliquées, pas toujours avec beaucoup de facilités ceci dit. S'il fallait conclure ce petit portrait probablement tout à fait incomplet de la demoiselle ? Si Antonia devait se remettre en couple un jour, elle ne pourrait pas s'empêcher d'être infidèle, ce serait plus fort qu'elle. En revanche, si cela sert ses intérêts, elle peut se montrer loyale ; il suffit juste de savoir comment obtenir cette loyauté, ce qui n'est pas une chose aisée. En effet, elle n'accorde que très peu sa confiance aux autres, pour ne pas dire quasi jamais.

Pourquoi ce groupe ?
Antonia n'est pas de celle qui donnera sa part à qui que ce soit, ni qui se reposera sur ce qu'elle a déjà. Elle n'est pas de celle qui se préoccupe beaucoup de son confort, tant qu'elle a ce qu'il faut pour vivre et qu'elle ne manque d'aucune chose nécessaire pour ça. Le confort vient après, elle le sait. On ne bâtit bien quelque chose qu'en ayant les bases correctes pour le faire, et si elle doit s'empêcher de manger pendant deux jours pour mettre de côté plus de ration et survivre plus facilement que les autres lorsque la nourriture manquera, elle n'hésitera pas à le faire. Elle a conscience que les choses seront de plus en plus difficiles à l'intérieur du dôme, et elle veut assurer sa survie avant quoi que ce soit d'autre. Si elle doit écraser les autres pour ça, leur voler leurs biens pour sa propre survie, elle n'hésitera pas une seconde. Elle serait bien le genre à préférer mettre le plus de choses de côté possible en prévision de jours plus sombres, que de consommer bêtement ce qu'il y a encore en quantité pour le moment.

Devant l'écran
₰ Pseudo : Absolem
₰ Âge : 22 ans
₰ Double compte ? Nop, peut-être un jour !
₰ D'où venez-vous ? De France
₰ Comment avez-vous découvert le forum ? Via Facebook, en fait, je vous connais depuis un moment, mais le côté célébrité me freinait beaucoup.
₰ Qu'est-ce qui vous a poussé à vous inscrire ? J'aime beaucoup le contexte, je pense qu'il y a moyen de faire de bonnes choses sur ce forum grâce à lui !
₰ Un mot pour vous décrire : ... Folle ? :')
₰ Code du règlement : Validé par Mika Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Nathanaël L. Crawford »
Admin
Who are you ?

Votre bouille : I miss you so bad...
Messages : 835
Date d'inscription : 09/01/2015
Date de naissance : 18/08/1983
Age : 34
Situation amoureuse : Marié a un homme qu'il aime plus que tout, mais à qui il ne sait pas être fidèle.
Métier : Homme au foyer à l'extérieur & Bibliothécaire sous le dôme ♥
Objectif(s) dans le dôme : Faire comme chez moi, car... Car c'est bien ici !
Points : 971
Crédibilité : 34
Célébrité choisie : MIKA ♥
Crédits : TMA
À propos de vous :
Andy, Can you... just love me like I love you ? Because... I love you. You're the love of my life, you're my soulmate, you're a part of me. I don't want to leave, don't force me...

Maya, You're my sister, my pillar, my reference, my protector, my model, my idol, the woman of my life. Without you I would not be where I am today and I thank all the days of heaven to have you by my side!

Elizabeth, You! You! You! You're my soulmate, the person I admire most in the world and without you I could not imagine a day. I need you in my life, I need you near me. I need to know you well, I need you to know that you can always count on me. I need you to watch me and to prevent me from doing stupid things. ♥️

Kyle, As difficult as it sometimes, the seperation is the best option.

MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 10:51

Coucou toi !! *w* !!!
Bienvenue sur le forum et merci de ton inscription ! Elle me dit danse !
J'espère que tu te plairas parmi nous ! Very Happy
Je te souhaite un bon courage pour ta fiche et j'ai hâte de découvrir ton personnage qui me semble déjà plutôt intéressant !
Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas !

_________________
Can't get no love without sacrifice

♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Antonia A. Bowie »
Survivor
Who are you ?

Votre bouille :
Messages : 21
Date d'inscription : 11/05/2015
Situation amoureuse : Célibataire, merci bien.
Métier : Aide-gestionnaire des ressources sous le dôme, anciennement associée et gestionnaire d'un réseau de prostitution dans le Bronx, à l'extérieur et comédienne amatrice à ses heures perdues.
Objectif(s) dans le dôme : En sortir et réussir à survivre de la meilleure des façons possibles.
Points : 30
Crédibilité : 1
Célébrité choisie : Jessica Parker Kennedy
Crédits : Cristalline.

MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 10:59

Merci, toi *w* !!!
Je n'hésiterai pas en cas de questions ♥️

(Et Mika. MIKA. M I K A. Ce Dieu. Je meurs. Looove)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Elizabeth A. Christensen »
Admin
Who are you ?

Votre bouille :
Messages : 579
Date d'inscription : 19/01/2015
Date de naissance : 22/11/1984
Age : 32
Situation amoureuse : Vient de rompre ses fiançailles...
Métier : Chirurgien en pédiatrie - Médecin sous le Dôme
Objectif(s) dans le dôme : Continuer à travailler et protéger les siens
Points : 651
Crédibilité : 22
Célébrité choisie : Scarlett Johansson
Crédits : Effet mer
À propos de vous :

Nathan ♥️ You're careful with all my secrets,
You're the one who comforts me,
I'll always take care of you without expecting the same from you, as you do for me because you're my soulmate.
I’ll be the one, if you want me to
Anywhere, I would’ve followed you
Because you’re the one that I love
How hard I try to hide
Did you know I take the time for you
I would give all I am to you.



Yasmine - You're more than friend.
You're sharp, understanding and attentive to me.
I learned many things from you,
You're sweet and elegant woman.
I have a lot of respect for you.


MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 11:18

Bienvenue à toi Absolem (c'est super joli *w* !!! )
Merci pour ton inscription ! Very Happy J'espère que tu te plairas sous le Dôme !

Je te souhaite bon courage pour ta fiche et si besoin, n'hésite pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Antonia A. Bowie »
Survivor
Who are you ?

Votre bouille :
Messages : 21
Date d'inscription : 11/05/2015
Situation amoureuse : Célibataire, merci bien.
Métier : Aide-gestionnaire des ressources sous le dôme, anciennement associée et gestionnaire d'un réseau de prostitution dans le Bronx, à l'extérieur et comédienne amatrice à ses heures perdues.
Objectif(s) dans le dôme : En sortir et réussir à survivre de la meilleure des façons possibles.
Points : 30
Crédibilité : 1
Célébrité choisie : Jessica Parker Kennedy
Crédits : Cristalline.

MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 11:34

Merci beaucoup ♥️
Je suis sûre que je me plairais ici ! Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Nathanaël L. Crawford »
Admin
Who are you ?

Votre bouille : I miss you so bad...
Messages : 835
Date d'inscription : 09/01/2015
Date de naissance : 18/08/1983
Age : 34
Situation amoureuse : Marié a un homme qu'il aime plus que tout, mais à qui il ne sait pas être fidèle.
Métier : Homme au foyer à l'extérieur & Bibliothécaire sous le dôme ♥
Objectif(s) dans le dôme : Faire comme chez moi, car... Car c'est bien ici !
Points : 971
Crédibilité : 34
Célébrité choisie : MIKA ♥
Crédits : TMA
À propos de vous :
Andy, Can you... just love me like I love you ? Because... I love you. You're the love of my life, you're my soulmate, you're a part of me. I don't want to leave, don't force me...

Maya, You're my sister, my pillar, my reference, my protector, my model, my idol, the woman of my life. Without you I would not be where I am today and I thank all the days of heaven to have you by my side!

Elizabeth, You! You! You! You're my soulmate, the person I admire most in the world and without you I could not imagine a day. I need you in my life, I need you near me. I need to know you well, I need you to know that you can always count on me. I need you to watch me and to prevent me from doing stupid things. ♥️

Kyle, As difficult as it sometimes, the seperation is the best option.

MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 15:16

Antonia A. Bowie a écrit:
Merci, toi *w* !!!
Je n'hésiterai pas en cas de questions ♥️

(Et Mika. MIKA. M I K A. Ce Dieu. Je meurs. Looove)

(Je ne peux qu'approuver ces sages paroles ! *w* !!! Mais ne meurs pas ! Ça serait triste de te perdre si tôt ! Pleure!)

_________________
Can't get no love without sacrifice

♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Nathanaël L. Crawford »
Admin
Who are you ?

Votre bouille : I miss you so bad...
Messages : 835
Date d'inscription : 09/01/2015
Date de naissance : 18/08/1983
Age : 34
Situation amoureuse : Marié a un homme qu'il aime plus que tout, mais à qui il ne sait pas être fidèle.
Métier : Homme au foyer à l'extérieur & Bibliothécaire sous le dôme ♥
Objectif(s) dans le dôme : Faire comme chez moi, car... Car c'est bien ici !
Points : 971
Crédibilité : 34
Célébrité choisie : MIKA ♥
Crédits : TMA
À propos de vous :
Andy, Can you... just love me like I love you ? Because... I love you. You're the love of my life, you're my soulmate, you're a part of me. I don't want to leave, don't force me...

Maya, You're my sister, my pillar, my reference, my protector, my model, my idol, the woman of my life. Without you I would not be where I am today and I thank all the days of heaven to have you by my side!

Elizabeth, You! You! You! You're my soulmate, the person I admire most in the world and without you I could not imagine a day. I need you in my life, I need you near me. I need to know you well, I need you to know that you can always count on me. I need you to watch me and to prevent me from doing stupid things. ♥️

Kyle, As difficult as it sometimes, the seperation is the best option.

MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 17:25

Under the City

Bienvenue sous le dôme

Woah ! Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu une fiche comme cela ! *w* !!! Tu écris trop bien ! Je suis fan de ton style ! C'est tellement agréable de te lire ! Coeur Ton personnage est intéressant, profond et très bien travaillé, j'adhère ! Je vais absolument devoir aller te voler un lien ! Sur ce, je te valide et bon jeu parmi nous ma jolie !! Coeur

Félicitations !! Le dôme t’a gentiment accepté parmi lui, peut-être à ton plus grand malheur qui sait. Mais comme le dôme n’est pas totalement méchant, il t’a fait une petite liste des choses à faire en premier afin que ton séjour sous le dôme se passe bien.

Sur ce, le dôme te souhaite un très bon séjour parmi les fous !

_________________
Can't get no love without sacrifice

♘ .ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

« Antonia A. Bowie »
Survivor
Who are you ?

Votre bouille :
Messages : 21
Date d'inscription : 11/05/2015
Situation amoureuse : Célibataire, merci bien.
Métier : Aide-gestionnaire des ressources sous le dôme, anciennement associée et gestionnaire d'un réseau de prostitution dans le Bronx, à l'extérieur et comédienne amatrice à ses heures perdues.
Objectif(s) dans le dôme : En sortir et réussir à survivre de la meilleure des façons possibles.
Points : 30
Crédibilité : 1
Célébrité choisie : Jessica Parker Kennedy
Crédits : Cristalline.

MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   Lun 11 Mai - 17:29

Han. Mais. Mais. Merci pour ces compliments ! Tooombe !
Et merci pour la validation, ce sera avec plaisir pour un lien umhum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Contenu sponsorisé »
Who are you ?


MessageSujet: Re: Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Antonia ▬ I'm ready for the fight, and fate.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Antonia
» Are You Ready for the KLUB SESSION ???
» Cruel Chicken to fight
» Le Fond de teint Revlon HD photoready
» A963 STERN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Under The City :: Avant l’arrivée dans le dôme :: Stop ! Qui êtes-vous ? :: Personnages sous le dôme-